montre Lip T18

Sublimes rééditions Lip T18

La montre Lip T18, initialement appelée la Type 18 est sûrement le modèle le plus connu de la marque. Retour sur son histoire, l’origine de son nom, ses avancées horlogères et ses dimensions compactes qui en ont fait une montre bracelet de référence connue et appréciée par Winston Churchill et par des centaines de collectionneurs de par le monde. Rééditée depuis une vingtaine d’années, vous pouvez directement acheter une Lip T18 dans notre boutique.

Le mouvement T18 précédé par le T20

Vidéo de la Lip T18

Visionner la vidéo de la T18

Cette montre classique rectangulaire Type 18 doit son nom à son mouvement mécanique exceptionnel : «T» pour sa forme en tonneau et «18» pour ses 18 millimètres de largeur. Véritable prouesse technique à l’époque, ce mouvement mécanique a été développé en 1933 par André Donat, alors ingénieur de la SA d’horlogerie Lipmann Frères. La montre Lip T18 a suivi et supplanté le mouvement Type 20 (pour 20 mm) lancée en 1931 qui possédait déjà une trotteuse excentrée (également appelée petite seconde) placée à 6 heures. Malgré ces 2 mm de moins en largeur, ce mouvement T18 était plus plat et réputé plus fiable.

Fiabilité et technique horlogère avancée

Fiabilité du mouvement T18 dans une publicité de l'époque

Produite dès 1935 sous l’impulsion de Fred Lip, sa production a connu des soubresauts avec l’arrivée de la seconde guerre mondiale. Entre 1939 et 1945, l’entreprise déménage dans le centre de la France, puis au Sud pour finir ces dernières années à Valence. Lip ne retournera à Besançon, sa ville d’origine, qu’à la fin du conflit pour reconstruire son usine et reprendre une production plus importante.

Ses avancées techniques et son extrême fiabilité ont fait de ce mouvement mécanique Type 18 une référence, ce qui explique qu’il servait de modèle aux élèves des écoles d’horlogerie dans les années 1940 / 1950.

Le T18 au pays des soviétiques

Alors que Lip rencontrait des difficultés financières comme beaucoup d’autres entreprises suite à la crise financière de 1929, Frédéric Lipmann, alors directeur technique redonna un nouveau souffle économique à la société grâce à un partenariat horloger franco-russe sans précèdent en 1936.

Ce contrat commercial s’articulait autour d’accords d’exportations importantes et de l’implantation d’une manufacture horlogère en Russie sous la coupe d’ingénieurs de la maison Lip. La Russie n’était alors pas réputée pour la précision ou le raffinement de son horlogerie nationale. Ce partenariat débouchera sur des modèles comme le T18 Russe, le Swesda / Zvezda (étoile) de la marque Chaïka (entre autres) ou encore plus tard le «Probeda/Victoire» (un calibre Lip 26) qui équipera la montre Sturmanskie de Yuri Gagarine en 1961 lors du premier vol humain dans l’espace.

Lip T18, aussi connue que Sir Winston Churchill

Sa finesse et ses nombreuses améliorations techniques furent rapidement adoptées par d’autres manufactures horlogères qui ne connurent pas, au plan international, le même succès commercial que la montre bracelet Lip T18.

L’aura de cette montre bracelet est aussi liée à sa destinée puisque le modèle bicolore Gold a été offert par l’Etat français à Sir Winston Churchill en 1948 pour ses nombreux services rendus durant la guerre.

Une T18 chez chaque collectionneur de montre

Produites initialement jusqu’en 1950, il y eu de nombreuses déclinaisons de la Lip T18 avec des formes de boîte le plus souvent rectangulaire ou tonneau. Certains modèles ont hérité de nom en référence à leur forme particulière comme la T18 Képi, la T18 Carrosse…

Les montres Lip T18 sont très prisées des collectionneurs de montres; son mouvement mécanique Type 18 fait parti des pièces qui doivent figurer dans une collection de montres de par son histoire, son caractère exceptionnel et sa très grande précision qui ont construit sa réputation.

Achat d’une réédition pour homme ou femme

Vous pouvez acheter des rééditions des Type 18 originales, si ce n’est le mouvement qui est aujourd’hui un Ronda Slimtech 1064. Si les quatre modèles au catalogue, par les standards actuels, sont aujourd’hui plutôt destinés aux dames, elles n’en restent pas moins des montres mixtes eu égard à leurs dimensions.

On retrouve sur la T18 Churchill Chrome et la T18 Churchill Gold un look Art Déco fidèle aux années 30 qui leur procure un charme vintage classique. Les T18 Classic Chrome et T18 Classic Gold sont quant à elles plus discrètes tout en conjuguant le chic à la sobriété.

Possédez-vous une ou plusieurs T18 ? Cette montre sera-t-elle la prochaine à votre poignet ? Laissez-nous votre avis sur cette légende.

Share